Un consultant de plus ? Pas nécessairement